Combien coûte un ramonage de cheminée ?

Le ramonage de cheminée est une étape indispensable non seulement parce qu’il est imposé par la loi mais aussi parce qu’il permet d’optimiser la sécurité de l’habitation. Puisque les installations de ce genre sont différentes selon les caractéristiques des conduits, il est souvent difficile de donner avec exactitude le prix d’un ramonage. Pour vous aider à réussir vos travaux, voici quelques conseils à connaître.

Ramonage de cheminée : quand et pourquoi ?

Selon le RSDT (ou règlement sanitaire départemental type), le ramonage d’une cheminée doit être réalisé 2 fois par an. La première intervention se fait généralement durant la période de chauffe, c’est-à-dire durant la saison d’utilisation de la cheminée, et la seconde avant ou après. Il n’existe pas de saison spécialement conseillée pour le ramonage mais pour bénéficier des meilleurs tarifs et pour éviter de tomber sur des ramoneurs sur-bouqués, mieux vaut s’y prendre dès la fin du printemps plutôt qu’en automne. En plus de lutter contre la pollution tout en réduisant les émissions de particules toxiques, cette opération engendre des économies d’énergie dans la mesure où les accumulations de suie, de goudron et de cendre entraînent une surconsommation de combustible.

Le coût du ramonage dépend du type de cheminée et de l’usage

Définir avec précision le prix d’un ramonage est impossible mais vous pourrez tout de même avoir une estimation des travaux en fonction du type de cheminée que vous avez. D’ailleurs, pour éviter une facture salée à la fin de l’intervention, il est conseillé de toujours demander un devis pour le ramonage avant d’engager un prestataire. Quoi qu’il en soit, comptez moins d’une centaine d’euros pour ramoner votre cheminée. Si l’entretien d’une installation au gaz et au bois se présente comme étant les prestations les moins onéreux (moins d’une soixantaine d’euros), le ramonage d’une cheminée au fioul sera plus cher. Notez par ailleurs que si vous utilisez régulièrement la cheminée (3 ou 4 fois/semaine), la fréquence de ramonage sera plus élevé pour éviter toute accumulation.

Déterminer le prix du ramonage selon la taille des conduits

Étant donné que l’intervention se fait sur toute la longueur des conduits, le prix d’un ramonage dépend donc de la taille de ces derniers. Une cheminée particulièrement grande nécessitera plus de travaux (monter sur le toit, matériel spécifique…) ce qui gonflera le devis. Outre les coûts d’intervention, le devis ramonage peut également inclure d’autres prestations comme la protection des lieux ou le nettoyage. Afin d’avoir une idée précise du budget à préparer, mieux vaut faire venir le ramoneur à domicile pour qu’il évalue l’importance des travaux et estimer le montant. Comme les frais de déplacement peuvent s’ajouter à la note, l’idéal c’est de contacter un professionnel qualifié situé près de chez vous.

Quel professionnel pour faire ramoner sa cheminée ?
Comment se passe un ramonage de cheminée ?